Urgent. Le CNT demande la suspension de la détention d’Issa Kaou N’Djim

Le Conseil national de la transition s’est réunie ce jeudi matin en session plénière. Au menu des échanges, l’affaire Issa Kaou N’Djim, 4ème vice-président de l’institution, en détention pour atteinte au crédit de l’Etat.

La plénière du jour au CNT a commencé par la lecture du rapport de la Commission ad hoc. Après quelques minutes de débat, les membres du CNT adoptent une résolution demandant la suspension de la détention d’Issa Kaou N’Djim, 4ème vice-président.

Poursuivi pour « atteinte au crédit de l’Etat » et interpellé sur la base du flagrant délit permet de surseoir à son immunité, Issa Kaou N’Djim est en détention la maison centrale d’arrêt de Bamako le 29 octobre dernier date à laquelle, il a été jugé. Issa Kaou N’Djim n’a pas bénéficié de liberté provisoire et son dossier est mis en délibéré pour le 3 décembre 2021.

Aussitôt que le CNT s’est exprimé, l’avocat et ancien ministre Mamadou Ismaïla Konaté a encore pris la parole. « Lorsque le parlement suspend la détention d’un de ses membres, le juge s’exécute puisque l’alibi du flagrant délit tombe. La détention n’a plus de support », a-t-il indiqué dans un tweet.

Source : Maliweb.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.