Mali : 8 soldats du contingent allemand empêchés de quitter le pays

Mali : 8 soldats du contingent allemand empêchés de quitter le pays

Ces soldats n’ont pas pu prendre leur vol réservé à la date du jeudi 14 juillet courant.

Huit soldats du contingent allemand au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont été empêchés jeudi soir de quitter le territoire malien.

C’est ce qui ressort d’une déclaration du ministère allemand de la Défense à l’agence de presse allemande (DPA) dénonçant ainsi un « harcèlement » dans cette procédure.

L’Agence de presse allemande affirme que « ces soldats n’ont donc pas pu prendre leur vol réservé à la date du jeudi 14 juillet courant ».

Selon le media allemand « les soldats ne seraient pas en possession de tous les documents nécessaires pour prendre le vol ».

Ni la Minusma, ni les autorités maliennes n’ont donné plus de détails sur cet incident, malgré plusieurs tentatives du correspondant de l’Agence Anadolu à Bamako de les joindre.

Cette situation est intervenue quelques jours après l’annonce des autorités de la Transition au Mali de suspension avec effet immédiat de toutes les rotations des contingents militaires et policiers de la mission des Nations Unies dans le pays suite à l’interpellation des militaires ivoiriens arrêtés à Bamako.

L’Allemagne avait appelé, mercredi, les autorités maliennes à libérer immédiatement les 49 soldats ivoiriens arrêtés dimanche à Bamako a indiqué, la ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht.

Christine Lambrecht avait souligné que « le comportement des dirigeants maliens est un signal très problématique. Ici, malheureusement, de sérieux doutes surgissent de nouveau quant à savoir si le Mali montre un quelconque intérêt pour une coopération constructive dans le cadre de la Minusma [Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali] ».

Source: https://www.aa.com.tr/fr

Mali Vitrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.