Les participants à la rencontre citoyenne de Banankabougou : « Modibo Sidibé a la solution aux problèmes du Mali »

La section Fare an ka wuli de la Commune VI a organisé, le 4 décembre dernier, sa rencontre citoyenne sur le terrain contigu à la mosquée verte de Banankabougou. Une occasion pour le président des Fare Anka Wuli de prendre contact et d’échanger avec les militants et sympathisants sur l’actualité du pays.

À l’invitation de la section Fare Anka wuli de la Commune VI du District de Bamako, le président Modibo Sidibé a tenu un cadre d’échanges avec ses militants et sympathisants.

Dans leurs interventions respectives, le porte-parole du chef du quartier et de l’imam a transmis le salut fraternel de la population de Banankabougou au président. Il a livré un message dans lequel il exhorte Modibo Sidibé à trouver une solution au problème de paiement de factures d’eau et d’électricité des mosquées et également le salaire des imams quand il sera élu à la tête du pays.

Dr. Amadou Frank Samaké, secrétaire général de la section de la Commune VI a réitéré l’engagement de ses militants à accompagner le président lors des prochaines élections. En plus, il a apporté de la lumière sur la notion de la politique pour montrer aux uns et autres le rôle qu’elle joue dans le processus du développement de la nation.

Prenant la parole, Modibo Sidibé, président du parti Fare Anka wuli a rendu tout d’abord un vibrant hommage à tous les fils et à toutes les filles du Mali tombés pour la cause de la patrie avant de remercier ses militants et sympathisants pour l’organisation de la rencontre.

Au cours de cette rencontre citoyenne, de nombreux participants se sont remémoré le parcours de l’homme lors de son passage à la primature sous le régime du feu Gal. Amadou Toumani Touré (ATT). Ils ont aussi posé des questions sur divers aspects de la crise qui sévissent le pays. Il s’agit des problèmes sécuritaires, éducatifs, politiques, économiques, sanitaires, etc.

En réponse, Modibo Sidibé a donné des éclaircissements dans lesquels il met un accent particulier sur les Assises nationales de la refondation (ANR) en invitant tous les Maliens à saisir l’occasion pour prendre des bonnes décisions afin de reconstruire le pays.

Au cours de cette rencontre citoyenne, les responsables de beaucoup d’associations et organisations ont affirmé sans ambages que « Modibo Sidibé a la solution aux problèmes du Mali ».

Source : Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.