La population de Bamako inquiète de la gestion des déchets liquides

La population de Bamako inquiète de la gestion des déchets liquides

Plus de 100.000 m3 de déchets liquides sont produits par jour à Bamako. Et les boues de vidange occupent une place importante dans cette catégorie de déchets. Mais jusque-là, le manque de décharges finales et de stations de traitement des déchets liquides restent un défi à relever dans la capitale. Face à cette situation, la population se retrouve confrontée à d’énormes risques sanitaires et environnementaux.

source: Malivritrine.com avec Studio Tamani

Mali Vitrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.