Concours d’entrée à la fonction publique : 1185 fonctionnaires et 2 000 contractuels seront recrutés en 2022

Le président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta a présidé, le lundi 4 juillet dernier, la cérémonie de récompenses des recrues d’Excellence aux concours d’entrée dans la Fonction publique de l’Etat de l’exercice 2021. Pour la circonstance, il avait à ses côtés les chefs d’institutions et d’organes de la Transition ainsi que plusieurs membres du gouvernement.

Dans son intervention, le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Mme Diawara Aoua Paul Diallo, a rappelé que le gouvernement a placé les Concours d’entrée dans la Fonction publique de cette édition 2021 sous le triptyque : “Équité, Justice, Transparence afin de promouvoir la culture de l’excellence dans l’administration publique et procurer des services de qualité aux usagers de l’administration publique malienne”.

A ses dires, au total 883 emplois étaient à pourvoir et répartis entre les différents corps : Santé, Finances, Trésor, Développement Rural et Environnement, Industrie et Mines, Constructions civiles, Administration générale, Affaires étrangères, Information et audio-visuel, Informatique, Jeunesse et Sports et Statistique, Arts et Culture. Et d’ajouter que ces concours qui concernent toutes les catégories (A, B2, B1 et C) se sont déroulés dans le district de Bamako et six régions (Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao). Selon elle, sur 63 677 inscrits, 58 461 candidats (environ 92% des inscrits) se sont présentés aux épreuves avec plus de 54% des dossiers de candidature enregistrés dans les centres de Bamako.

Sur le plan sécuritaire, poursuit-elle, 342 agents ont été mobilisés pour assurer la sécurité des sites de concours, des candidats et de l’encadrement. “Le processus a été conduit dans un mouvement d’ensemble entre la commission d’organisation et les départements sectoriels impliqués ou sollicités dans le cadre de la solidarité gouvernementale prôné par le chef de l’État et matérialisé par le Premier ministre à travers la coordination de l’activité gouvernementale”, a-t-elle déclaré.

Des innovations

Aux dires de la Ministre, dans la conduite des opérations des concours, le département a initié pour cette édition 2021 quelques innovations, notamment le rallonge de trois ans de l’âge limite de présentation aux concours d’entrée dans la Fonction publique pour une conformité avec l’âge de départ à la retraite. Cette disposition répond à un souci d’équité pour donner une chance à ceux qui avaient atteint la limite d’âge aucun concours n’ayant été organisé depuis 2019 à cause de la maladie à coronavirus.

Il faut ajouter aux innovations apportées, l’ouverture du centre de concours à Tombouctou pour non seulement répondre à la volonté manifeste du Gouvernement de Transition de donner un égal accès aux services de l’administration publique, mais également pour éliminer tout risque sécuritaire lié à un déplacement des candidats à Gao ou à Mopti pour composer. S’y ajoute le transport sécurisé des sujets et des feuilles d’examen afin de réduire à zéro toute tentative de fraude.

76 postes toujours vacants

Pour ce qui est des résultats, elle dira que ses services ont enregistré 807 candidats déclarés définitivement admis sur les 883 postes à pourvoir avec plus de 34% de femmes et 0,12% de personnes vivant avec un handicap. Ainsi, 76 postes sont restés vacants pour certains corps du fait que les candidats n’ont pas obtenu la moyenne d’admission minimale requise de 10 sur 20.

Par ailleurs, précise-t-elle, la vérification des diplômes des candidats admissibles a révélé 22 cas de faux diplômes qui ont été transmis à la Justice. “Désormais, dans le Mali Koura nous voulons récompenser le mérite et sanctionner la faute. Monsieur le Président de la Transition, Chef de l’État, vous avez décidé d’honorer ces 82 jeunes recrues d’Excellence dont la moyenne d’admission est supérieure ou égale à 16 sur 20. Vous démontrez ainsi votre attachement à la culture de l’Excellence, votre vision de la récompense du seul mérite, votre engagement à rétablir l’Équité et la Justice. Soyez-en remercié”, a-t-elle renchéri.

À travers ce geste, dira-t-elle, ces 82 jeunes, qui font partie des meilleures recrues de la Fonction publique pour cette édition 2021, doivent comprendre qu’ils sont prédestinés à faire partie de cette nouvelle élite qui bâtira le Mali Nouveau. Il reste à eux d’y travailler et de le mériter.

“Au nom de la Patrie, ils doivent être des cadres modèles, respectueux des valeurs et des lois de la République, soucieux à chaque instant du devenir de la Nation”, a conseillé la Ministre.

Les perspectives

En termes de perspectives, elle a déclaré qu’au cours de cette année 2022, il est prévu le recrutement dans la Fonction publique d’Etat de 1 185 fonctionnaires et 2 000 contractuels ou personnel d’appui pour le compte de l’administration publique.

Ainsi, elle a lancé un appel à tous les demandeurs d’emploi qui sont les futurs candidats au travail, à redoubler d’efforts afin de réussir aux concours ouverts dans leurs domaines de compétences. “Que ce soit dans la Fonction publique ou dans le secteur privé, c’est une jeunesse éduquée, instruite, engagée, motivée, en quête d’opportunités saines qui sera le véritable moteur de l’émergence du Mali Koura”, a-t-elle laissé entendre.A l’en croire, au cours de cette même année 2022, le ministère du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social a engagé l’élaboration d’un Plan national pluriannuel de recrutement qui anticipera les besoins réels de l’administration malienne en termes de ressources humaines compétentes. Elle a saisi l’occasion pour remercier le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, pour sa volonté affichée à mobiliser les ressources et les énergies nécessaires autour du département du Travail, de la Fonction publique et du dialogue social dans l’accomplissement de sa mission et l’atteinte des résultats escomptés dont, entre autres, des concours dont les résultats sont incontestables.

Source : Aujourd’hui-Mali

Mali Vitrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.