Mali : Examen du nouveau Plan d’Actions du Gouvernement (PAG)

Au Palais de Koulouba, s’est tenu le 22 juillet dernier un Conseil des ministres extraordinaire. Le projet de Plan d’Actions du Gouvernement de Transition courant 2021-2022 a été présenté au cours de ce conseil des ministres.

Le premier Plan d’Actions du Gouvernement (PAG) 2020-2021 avait été élaboré. Après plus de 8 mois de mise en œuvre, des évènements sociopolitiques ont entrainé un changement dans la gouvernance de la Transition, le 24 mai 2021.

Dans le but de concrétiser les orientations données par le président de la Transition et le peuple malien, le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga s’est engagé à inscrire dans l’action gouvernementale, l’élaboration d’un plan d’actions couvrant les 9 mois restants de la transition.

Examen du Plan d’actions

Le PAG est conçu autour de 4 axes prioritaires. L’amélioration de la sécurité sur l’ensemble du territoire, les réformes politiques et institutionnelles, l’organisation des élections générales, la promotion de la bonne gouvernance et l’adoption d’un pacte de stabilité sociale sont des priorités pour les autorités transitoires.

Lors du Conseil des ministres du 16 juin dernier, le président de la Transition avait annoncé les nouvelles missions de la transition, à savoir l’amélioration de la sécurité sur l’ensemble du territoire ; les réformes politiques et institutionnelles, la bonne gouvernance, la transparence et la réduction du train de vie de l’État ; la mise en œuvre intelligente et efficiente de l’Accord pour la paix issu du processus d’Alger et l’organisation d’élections crédibles et transparentes aux échéances prévues.

Rappelons que ces missions s’inscrivent en droite ligne des orientations de la Charte et de la Feuille de Route de la Transition, adoptée en octobre 2020. À rappeler également que le Plan d’Action du gouvernement fait l’objet d’une évaluation trimestrielle.

Le Conseil national de Transition (CNT), l’organe législatif de la transition, doit examiner ce Plan d’actions du gouvernement, vendredi 30 juillet 2021, lors d’une session extraordinaire.

SourceSahel tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *