Concours de lecture du saint coran : Les lauréats récompensés par l’Association Moulaye Idriss dit IDDa et Alliés

Concours de lecture du saint coran. Cette initiative qui est à sa deuxième édition, initiée par l’association Moulaye Idriss dit IDDA a connu son épilogue ce lundi 25 octobre 2021 au mémorial Modibo Keita. Placé sous le parrainage du ministre Younouss Hamèye Dicko, et en présence de nombreux invités dont Aboubacrine Touré dit Sadé, Abdoul Cadri Idrissa Maiga, directeur général de l’Institut Cheick Zayed de Bamako, Adboul Karim Touré, enseignant à l’université Ahmed Baba et d’autres invités de prestige.

Au nombre de 10, les candidats tous des enfants ont montré leur savoir-faire lors de ce concours. Dans son intervention, le président de l’Association, M. Inna Haidara a tenu à remercier tous ceux qui ont effectué le déplacement pour couronner cette deuxième édition. Il a rappelé que Moulaye Idriss dit IDDA était un descendant du prophète Mohammad venu du Maroc, grand Guide qui a fait l’expansion de la religion musulmane dans beaucoup de localités et qui par la suite a élu domicile au nord du Mali pour enseigner le saint coran. « Ainsi, les fils et les petits fils de Moulaye Idriss ont mis en place cette association dans le but de poursuivre le travail engagé par IDDA», poursuit-il. Toujours selon lui, à travers cette association, les membres entendent faire rayonner, promouvoir les valeurs sociétales et culturelles qui caractérisent les lignées de Moulaye Idriss.
Au nombre de 10, les 3 premiers lauréats ont ainsi été récompensés par les organisateurs et ont reçu les encouragements des membres du Jury et surtout de l’ensemble des invités. Toutefois, les autres candidats ont tous bénéficié du Saint Coran et d’une enveloppe symbolique pour leurs brillantes prestations. Ainsi lors du classement, Assaid Mohamed Haidara a été classé 1er par les membres du jury, il a donc bénéficié d’un saint coran, d’une somme de 100.000 FCFA et d’une attestation comme prix. Le deuxième était Aboubacar Hamed Ba, qui a son tour a obtenu un coran, la somme de 75.000 FCFA et d’une attestation et enfin le 3ème Abdoul Cadri Mahmoud Haidara qui a bénéfice d’un coran, d’une somme de 50.000 FCFA et d’une Attestation. Les prix ont été remis par le Ministre Hamèye et par l’enseignant chercheur de la Faculté de Droit Public M. Touré.
Pour sa part, l’ancien ministre, Younouss Hameye Dicko, également parrain de l’évènement n’a pas manqué de remercier les organisateurs pour cette initiative d’une très grande importance. Selon lui, cela contribuera sans nul doute à fortifier la foi des enfants mais surtout améliorera le niveau de chacun d’entre eux.
Ahmadou Sékou Kanta

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *