Bamako : l’Ambassadeur de France « convoqué » suite aux propos «désobligeants » de Macron

Bamako : l’Ambassadeur de France « convoqué » suite aux propos «désobligeants » de Macron

Dans un communiqué, ce mardi soir 5 octobre, le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye DIOP a informé l’opinion d’avoir convoqué l’Ambassadeur de France au Mali. Une convocation qui intervient suite à une déclaration du président Macron qualifiant d’illégitime le pouvoir en place à Bamako et appelant au « retour de l’Etat » au Mali.

 A Koulouba, siège du ministère des Affaires étrangères, Abdoulaye DIOP indique avoir « signifié au diplomate français l’indignation et la désapprobation » du Gouvernement du Mali. « Une vive protestation contre ces propos regrettables, qui sont de nature à nuire au développement de relations amicales entre les nations », a indiqué le communiqué.

Les tensions diplomatiques entre Bamako et Paris ne faiblissent pas depuis l’annonce de l’arrivée à Bamako d’une société militaire privée russe. A la veille des propos d’Emmanuel Macron, les autorités maliennes avaient réceptionné, en grande pompe, quatre hélicoptères russes. Du matériel fourni par un partenaire « fiable et sincère » avait salué le ministre de la Défense, le Colonel Sadio Camara.

 Dans son communiqué, le ministre dit avoir « invité les autorités françaises à la retenue ». Bamako demande à Paris une approche constructive basée sur le respect mutuel, en vue de se concentrer sur la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Pour terminer, le ministre Diop l’a rappelé : « le Gouvernement du Mali est disposé à bâtir avec les partenaires qui souhaitent, des relations sincères et concertées, respectant le principe de non-ingérence conformément aux aspirations légitimes du Peuple Malien ».

Source : Maliweb net

Mali Vitrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.